Performance et innovation au service du passager

Intermodalité et désserte aéroportuaire

L’innovation au service de l’accessibilité aéroportuaire et de l’intermodalité. 

Ajouter ma contribution
  • Inciter à l'intermodalité air/rail

    France Nature Environnement - 24 Août 2018 - 12h58

    La Loi d'orientation des mobilités (LOM) représente l'opportunité d'inciter à l'intermodalité air/rail, de quitter ainsi le stade d'expérimentations afin de développer enfin un vrai mode combiné, avec une prise en charge origine-destination.

    Pour cela, l’État doit favoriser l'émergence d'une logique coopérative entre les acteurs et les collectivités :
    - trouver une combinaison équilibrée entre route (covoiturage, autocar), rail et air via une connexion et une connectivité aisées entre ces différents modes ;
    - mener une réflexion sur les parkings qui contribuent à l'imperméabilisation des sols (souvent oubliés des externalités !).

  • CDG , Orly Express , bus électriques ,autolib etc...

    Lo502 - 30 Juillet 2018 - 12h34

    Bonjour , il est indispensable de développer une offre directe vers la capitale (et non une ligne s’arrêtant en banlieue !!) au départ d'Orly et de CdG vers Paris centre,sud et Ouest , là ou se rendent le plus gros flot de touristes , éviter ainsi les zones de "tension" sécuritaires qui plombent l'image de notre pays et interdire l'accès des aéroports a tous les "margoulins" chasseurs de touristes (voir les infos sur la France a l'étranger).
    La possibilité d'utiliser pour les Franciliens des autolib au départ et a l'arrivée des aéroports Parisiens .
    Pour les aéroports cesser le business des parking hors de prix ou les "déposes minutes" au temps ridicule premier stress du voyage quand on arrive à l'aéroport .

  • Pour des aéroports accessibles et interconnectés aux réseaux de transports

    Julien94360 - 10 Juillet 2018 - 09h42

    Il est important de développer des accès alternatifs à la route vers les aéroports.
    Nombre d'aéroports français ne sont actuellement desservis que par la route. Eventuellement une ligne de bus. Et ce que ce soit à Paris (Orly: 60 ans pour un métro, Beauvais), aussi bien qu'en Province...

    Ces infrastructures n'ont pas anticipé l'énorme croissance du secteur du transport aérien et se retrouvent maintenant saturées.

    Par conséquent, il devient urgent de développer ces accès alternatifs : tramways vers les centres villes. Gares favorisant l’interconnexion avec les TER. Car un aéroport ne dessert pas qu'une ville. Il dessert une région. Effet d'aubaine : il sera possible de profiter de ces infrastructures de transport pour développer des zones d'activités desservies en transport proches des aéroports.

    Le trafic aérien va croître de plus de 3% par an pendant plus de 25 ans encore. Il est physiquement impossible de contenir ces augmentions par un achalandage uniquement routier!

  • Travailleurs vs touristes vs visiteurs professionels

    Nicolas L. - 02 Juillet 2018 - 21h34

    En tant que travailleur pour accéder à certaines zones dans la zone aéroportuaires il faut être motivé.
    En tant que touriste pour arriver au centre ville ou encore retourner à l'aéroport il ne faut pas être trop regardant sur le manque d'information, d'accès direct au centre d'intéret ou de propreté.
    En tant que visiteur professionel arriver à votre congrès hôtel hors zone aéroportuaire peut être un calvaire.
    Certe la combinaison à la française n'est pas facile et il est dure de sarisfaire tout lemonde mais pouvons nous mettre surla table ces différentes contraintes et voir si certaines son finalement combinables avec solution commune?

  • Service TGV'Air : très décevant !

    Bernard - 02 Avril 2018 - 11h20

    La SNCF a beau mettre en avant sur son site que 98% des clients du TGV'Air recommandent ce produit, je n'ai pas rencontré beaucoup de clients qui soient enthousiastes. Les tarifs combinés sont moins intéressants que lorsqu'on prend deux billets séparés, il n'y a pas de prise en charge des bagages, il faut encore présenter en gare son email de confirmation et sa pièce d’identité pour recevoir son billet de train, alors que les billets d'avion sont "électroniques" depuis longtemps, les horaires des TGVs ne sont pas assez coordonnés avec ceux des Compagnies aériennes, ce qui oblige parfois à des attentes importantes en gare, etc ... Faut il attendre la mise en concurrence de la SNCF pour obtenir une amélioration de ce service ?

  • développer l'intermodalité : des bénéfices multiples

    JC - 23 Mars 2018 - 12h38

    dans un certain nombre d'endroits, les surfaces de parking sont impressionnantes. Or quand on regarde à la fois ceux qui travaillent dans un aéroport (quelque soit l'employeur et le métier) c'est conséquent, ceux qui viennent pour prendre un avion. On voit bien la nécessité de travailler sur un Plan de déplacement inter entreprises d'une part et d'autre part de développer des moyens de transports collectifs dans leur diversité et adaptés au territoire. Cela répond à des besoins quotidiens pour les salariés, de service pour les voyageurs, permet de moins engorger les accès au site et de diminuer la contribution pollution de l'air, GES et bruit du bilan global de l'aéroport. Cette réflexion (suivie d'action) est insuffisamment mise en œuvre.

  • RER B Versus CDG Express ?

    xavier357 - 22 Mars 2018 - 14h56

    Le RER B, aujourd’hui, représente :
    • 870 000 voyageurs, les jours de grandes fréquentations, dont environ 350 000 voyageurs au Nord de la ligne.
    • 20 trains par heure dans chaque sens en heures de pointe sur la branche Nord.
    • Problème : coexistences touristes et usagers (sécurité)
    • La mise en service de CDG Express ne doit pas pénaliser les gains de ponctualité que réalise le RER B
    • Le CDG Express va prendre les crédits prévus pour l’amélioration du RER B ?
    CDG Express
    - prendre les crédits prévus pour la ligne 17 (Sté du GP)?
    - Un gain de 10 minutes va-t-il la peine ?
    - Tarif de la liaison ferroviaire CDG Express. Le prix du billet apparaît prohibitif, Possibilité d'une grille tarifaire, dégressive en fonction du nombre de billets achetés, d'une formule d'abonnement, d'une possible combinaison avec le Pass-navigo, pour les salariés de la plateforme aéroportuaire ?
    - Gare de l’Est
    - le départ du CDG Express gare de l’Est manque de correspondances

    Nicolas L.
    Le RER B n'est pas une bonne image lorsque vous arrivez en France en tant que touriste. Au lieux de créer un Express le RER B direct est suffisant par contre les rames sont d'un autres temps . L'express oui s'il est abordable et mieux conçu.
    • Pas d'accord
      0

J'ajoute ma contribution

Il n'est pas possible de contribuer

Back to top