Performance économique

Régulation des redevances aéroportuaires

Le coût du service aéroportuaire.

Ajouter ma contribution
  • Pour une meilleure réglementation européenne

    Airlines for Europe A4E - 24 Juillet 2018 - 10h02

    La Directive européenne sur les redevances aéroportuaires est insuffisante et inefficace. Elle ne traite que des aspects procéduraux de la détermination des redevances – mais elle ne protège pas les compagnies aériennes et leurs passagers des aéroports qui abusent de leur pouvoir de marché.

    Ces aéroports peuvent agir indépendamment de leurs utilisateurs, sans aucune pression concurrentielle qui limiterait leur tarification ou inciterait à une plus grande efficacité des investissements d‘infrastructure ou des coûts d‘exploitation.

    Cela a été rendu possible en raison d‘un manque de supervision réglementaire appropriée, sous la forme de réglementation économique des aéroports en position de monopole.

  • Analyse économique de la régulation des redevances aéroportuaires

    SCARA - 19 Avril 2018 - 17h01

    Une étude menée par Estelle Malavolti, économiste reconnue, met en évidence que la caisse unique est la solution optimale pour protéger l’intérêt général car elle permet d’une part d’optimiser l’activité économique générée par les passagers des compagnies aériennes et d’autre part de mieux gérer l’affectation des coûts et d’optimiser les investissements.
    La régulation en double caisse ou double caisse aménagée est :
    1/ plus coûteuse pour la collectivité puisqu’elle nécessite un important travail pour d’affectation des recettes et charges.
    2/ moins efficace économiquement puisque l’aéroport ne maximise pas le profit joint des deux activités aéronautique et commerciale.
    3/ plus coûteuse pour les compagnies aériennes, et à terme consommateurs finaux que sont les passagers.
    Le verdict est sans appel et l’intérêt de la simple caisse est réaffirmé.
    L'étude est disponible ici :

J'ajoute ma contribution

Il n'est pas possible de contribuer

Back to top