Performance économique

Performance de la navigation aérienne

La gestion et l’optimisation de l’espace aérien.

Ajouter ma contribution
  • Contrôle d’aérodrome

    Charles - 16 Août 2018 - 18h57

    En France, on ne veut pas privatiser le contrôle aérien mais on veut faire des économies : on a donc autorisé un prestataire de navigation aérien privé mais à qui il est refusé les prérogatives des contrôleurs d’aérodrome de L’Etat : l’AFIS.
    Autrefois, c’était limité aux petits aérodromes. Désormais, les exploitants d’aéroports sont très fortement incités à créer et à financer ce service sous peine de voir les compagnies aériennes les quitter en même temps que les contrôleurs d’Etat.
    D’ailleurs, les usagers qui restent ne comprennent pas toujours ce service de navigation « a minima » qui n’existe dans presque aucun autre pays au monde. Le niveau de protection pour l’aéronef est si bas, et donc le niveau de sécurité, qu'il est refusé par la plupart des compagnies régulières.Je me demande ce qu’en pense l’EASA.
    Dans un contexte où syndicats de contrôleurs et compagnies se renvoient la balle du financement du service, pourquoi ne pas laisser la voie au contrôle d'aérodrome privé ?

  • Diminuer l’impact de grèves du contrôle aérien

    Airlines for Europe A4E - 24 Juillet 2018 - 09h58

    Il est urgent de mettre en place des mesures permettant de diminuer l’impact des grèves du contrôle aérien sur les passagers. En priorité, une initiative législative instituant une déclaration individuelle préalable et obligatoire de participation à une grève semble être la mesure la plus à même d’améliorer la prévisibilité de l’impact de ces actions.

    Ne remettant nullement en question le principe constitutionnel du droit de grève, il s'agit de concilier ce droit fondamental là où il existe avec la sauvegarde du marché unique de l’UE et le principe de la continuité du
    service.

    Depuis 2005, les grèves du contrôle aérien français ont perturbé le ciel européen plus de 270 fois. La France est à l’origine de 70% des mouvements de grève de contrôleurs aériens de toute l’Union européenne, causant 97% des retards liés à ces grèves.

    L’impact environnemental de ces grèves est également significatif. Sur la période 2014-2016, il est estimé que 6 millions de kms additionnels ont été parcourus.

  • Contrôle aérien

    Qviel - 20 Juillet 2018 - 14h18

    La formation pour devenir contrôleur n'est plus adéquate en France. Trop restrictive, elle sélectionne les meilleurs élèves qui n'ont pour la moitié pas forcément la fibre du contrôle mais qui choisissent cette voie là pour le "confort"( En réalité ce métier est très stressant) du travail. Moins d'heure de travail, très bien payé et sécurité de l'emploi. Ainsi une ouverture de la formation à plus de personnes avec un concours plus adapté serait déjà une première étape.
    Deuxièmement, le fait que ça soit des fonctionnaires leurs donnent beaucoup trop de pouvoir (comme les pilotes chez air france, regardez le résultat). Les contrôleurs français sont responsables à eux seuls d'un tiers des retards en Europe. (http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/06/18/20002-20180618ARTFIG00057-controle-aerien-la-france-championne-des-greves-et-retards.php). Privatiser le secteur peut être une solution mais quoiqu'il en soit cette situation ne peut plus durer faite quelque chose et VITE!

  • Le Contrôle aérien à bout de souffle

    Boxster330 - 19 Juillet 2018 - 16h23

    Syndicats hyper corporatistes, systèmes faits maison pour 2G€ sans en voir le bout.
    Obsolescence rapide, productivité asymptotiquement nulle et gréviculture intensive.
    Privatiser...

  • CONTROLE AERIEN

    TITOU - 10 Juillet 2018 - 13h49

    Le contrôle aérien constitue et constituera de manière accentuée, compte tenu de l'évolution du trafic et des différents retards pris, un goulet d'étranglement à annihiler. Des investissements importants sont à faire en hommes et en équipements.
    Les syndicats sont doctrinalement contre mais ne faut-il pas privatiser l'organisation ? Les acteurs seraient mieux payés ; les décisions pourraient être mieux orientées. La vérité des prix (des coûts) serait mieux cernée. La fonction publique, qui resterait garante de la sécurité, a bien d'autres missions plus régaliennes à assurer.

  • les avions d'hier ou d'aujourd'hui

    piflechien - 12 Juin 2018 - 21h04

    Le concorde était un fleuron technique mais pas commercial quand le prix du carburant s'est, lui, envolé. L'Airbus 380 est un fleuron technique que même les compagnies de haut niveau (Singapour Airlines) n'arrive pas à remplir au bout de 10 ans. Ce n'est pas les cinquante nantais qui ont fait basculer le résultat de la consultation sur leur ville qui vont remplir ce paquebot des airs avec leurs familles! Avant de créer un nouvel aéroport, il faut trouver de nouveaux passagers. Sinon c'est comme installer une conserverie au bord de la mer d'Aral.
    Pif le Chien...

  • Pourquoi un tel retard dans la mise en place du Ciel Unique Européen ?

    Bernard - 03 Avril 2018 - 16h00

    Les rapports de la Commission Européenne et les propositions de textes du Parlement Européen se succèdent, mais on ne progresse pas ... ce qui fait que l'Europe continue d'afficher des surcoûts de navigation aérienne estimés entre 2 et 5 milliards d'euros par an.
    Ce dossier serait bloqué par le cas de Gibraltar, et par des arguties techniques des syndicats de contrôleurs aériens. Si ce sont bien les raisons, c'est incompréhensible !

  • VTOL et drones

    Geraldhs - 22 Mars 2018 - 16h36

    Avec l'avènement des drones et des aéronefs VTOL de type petits avion-taxis, une étude est-elle en cours afin de les intégrer dans l'espace aérien actuel avec par exemple la création d'un espace aérien inférieur dédié?

    Thierry LE FLOCH
    il n'y a qu'un seul ciel il ne doit y avoir qu'une seule règle pour ceux qui y évolue. Imagine t on sérieusement un code de la route ou les véhicules légers rouleraient a gauche et le Poids lourds a droite ?
    • Pas d'accord
      0
  • Nantes Atlantique

    Alain - 22 Mars 2018 - 15h07

    Une honte pour nos gouvernements, nos présidents, la république et LREM

    MikevH
    Et pour leur respect de la volonté du Peuple
    • Pas d'accord
      1
    MikevH
    Il manqe trois petits points après mon commentaire !!!
    • Pas d'accord
      1

J'ajoute ma contribution

Il n'est pas possible de contribuer

Back to top